Apprendre la photographie

J’ai débuté la photo comme vous, en m’identifiant à certains, avec l’envie de sortir les plus belles photos de mon petit boitier !

On est vite rattrapé par la réalité et les bons conseils des autres :

« T’as qu’à faire la map sur l’infini…», « pour le temps de pose tu divises par la racine carrée de l’hypoténuse et tu fermes 40x le diaphragme… »

Les problèmes techniques, notre Reflex nous paraît bien compliqué une fois sur le terrain, sans parler des contraintes financières…

Côté financier, bien souvent il faut composer avec des objectifs achetés d’occasion, et pas vraiment bien notés, si vous voyez ce que je veux dire… (Piqué en mousse, flares, pas de de graduations pour la mise au point)

Personnellement je n’hésite pas à faire beaucoup de kilomètres pour acheter de l’occasion, il n’est pas rare de trouver des  apns ou encore objectifs à petit prix et en bon état.

Pour le paysage et l’animalier, je vous recommande d’utiliser un bon trépied, bien stable pour éviter les flous de bouger, flexible pour passer partout, ce dernier ne doit pas vous empêcher d’être créatif !

La Profondeur de champ

Sur l’exemple de droite f représente la valeur d’ouverture/fermeture du diaphragme de votre objectif, plus la valeur est grande et plus le diapghrame est fermé. L’ouverture du diaphragme impacte la profondeur de champ.

Canon EOS 6D en position Av pour le mode priorité à l’ouverture

Canon 6D – Samyang 14mm : 14 mm- F8 – 1/2 de secondes – ISO 100

La lumière

Pensez priorité à l’ouverture, lors de la prise de vue, observez la lumière en mouvement, fermez les yeux, imaginez là dessiner le relief, peindre le paysage d’une multitude de couleurs, réglez votre diaphragme sur F8 pour commencer, surveillez votre posemètre, faites vos propres tests !

Un minimum de travail seul avec son matériel sera nécessaire.

Vous devez constater par vous-même les impacts de l’ouverture du diaphragme sur vos photos de paysages, portraits, macros…

Exemple, face à une cascade, réglez le diaphragme entre f7.1 et f11, fixer les ISO à 100, avec une large focale, un objectif grand angle, désactivez votre autofocus après avoir fait la mise au point bien entendu.

Fixez votre Balance des Blancs sur ombre ou nuageux, déclenchez et recommencez le test jusqu’à obtenir un résultat esthétique.

Essayez d’obtenir un joli filé sur l’eau pour la dynamique, tout en conservant une belle structure dans ce dernier !

En fonction de la lumière naturelle si l’image est vraiment trop sous-exposée, montez la sensibilité ISO à 200, puis à 400…

Observez à nouveau le résultat, recommencez l’exercice jusqu’à bien comprendre l’effet de la vitesse d’obturation de votre Reflex sur votre sujet.

Recommencez ce genre d’exercice en mode priorité à vitesse, réglez votre vitesse d’obturation entre 1/4 et 1/10 de secondes à ISO 100, faîtes le test à contre-jour, mesurer la lumière en mode matricielle.

N’hésitez pas à sous-exposer vos photos pour conserver la lumière dans le ciel de votre paysage.

Vous n’avez plus qu’à vous rendre sur une jolie plage, et faire un test grandeur nature avec les vagues et l’écume !

Sous Lightroom, débouchez votre premier plan, de manière progressive, sans rien exagéré, observez le résultat !

 

 

Lâchez prise !

On me contact souvent pour obtenir des conseils, comment choisir son appareil photo, me poser des questions sur les réglages, évoquer le mode Auto, le mode Manuel…

Mais avant tout, apprendre la photographie ça commence par l’imaginaire ! S’approprier le sujet et se projeter dans le rendu qu’on souhaite obtenir, laisser parler son cœur…

Bien sûr il faut avoir déjà appréhender son appareil, intégrer les notions de base, mais c’est tellement plus que ça…

Cadrer !

L’importance du cadrage, c’est là que tout se passe ! Vous devez toujours garder en tête qu’une photo c’est un instant figé en 2 dimensions, et pour rendre le rendu le plus vivant possible il vous faut trouver un moyen de donner de la vie à votre image !

C’est au moment de la composition que tout se passe, commencez par changer d’angle, plongez, conte-plongez, regardez les lignes, les perspectives, isolez votre sujet, faîtes place net sur votre premier plan !

Vous l’avez compris, il va falloir oser !

Créativité !

Lâchez prise sur la technique et sur les règles, ne vous contentez pas d’une « photo », mettez en scène des éléments, contez une histoire !

Avez-vous déjà essayé la pose longue avec un filtre ND1000 ?! Lors d’un coucher ou lever de soleil par exemple, cette technique transforme littéralement l’ambiance d’une photo à la prise de vue !

Ensuite viennent la technique et la logistique, comment arriver à réaliser cette photo, quels sont les moyens à mettre en œuvre.

La saison par exemple, l’automne, l’hiver, le printemps… Chaque saison impose son style et vous contraint à vous adapter, voir modifier vos plans.

Mettez toutes les chances de votre côté, préparez bien vos sorties. De nos jours il existe de nombreuses applications pour vous aider, Sun Surveyor, Star Walk 2, Google Maps… Vous pouvez retrouver plus d’informations sur mon blog photos !

Vous avez envie d’une formation photographie, retrouvez mes cours gratuits sur Toulouse !

 

Canon 700D – Canon 50mm f1.8 – Sri-Lanka

50mm – f2 – 1/400 secondes – ISO 250

 
Apprendre la photographie avec Laurent bastide

Pourquoi apprendre la photographie avec un professionnel ?

Vous êtes photographe amateur et photographiez par plaisir, vous souhaitez devenir photographe pro, vous souhaitez tout simplement progresser rapidement !

Je m’adapte à votre demande, à vos besoins, à votre rythme et surtout à votre niveau.

Durant un stage de photographie, par exemple, je ne fais pas que vous déposer sur un spot, je ne me contente pas d’être seulement un guide !

Ma valeur ajoutée c’est l’accompagnement, aussi bien sur la partie technique, (réglages…) que sur l’appréhension et la composition.

Ma démarche c’est de vous donner toutes les clés pour que vous puissiez réussir vos photos, leurs donner une âme !

Pour toutes ses étapes je peux vous accompagner, vous guider, que ce soit en cours privé,  lors de formation en ligne pour apprendre Photoshop, sur le terrain lors de stages photos.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à me contacter.

 

13 + 6 =